Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PAR MARGAUX SUBRA-GOMEZ

La Commission européenne vient d'annoncer le lancement de la première phase d'un programme à visée panafricaine doté d'une enveloppe de 845 millions d'euros. Les premiers projets, qui s'étendent sur la période 2014-2017 pour un budget de 415 millions d'euros, couvrent notamment la sécurité alimentaire, le commerce interrégional et le renforcement des institutions régionales.

Alors que le continent africain regarde cette semaine vers Washington où se tient le sommet États-Unis-Afrique, c'est un autre programme de coopération internationale qui est lancé aujourd'hui... avec l'Union européenne.

845 millions d'euros

La Commission européenne a annoncé ce mercredi 6 août le lancement de la première phase de son "programme panafricain", présenté en avril 2014 lors du 4e sommet UE-Afrique, à Bruxelles. Doté d'une enveloppe globale de 845 millions d'euros, ce plan, qui s'étend de 2014 à 2020, vise à favoriser le processus d'intégration de l'Afrique au niveau continental et constitue le premier programme européen couvrant l'ensemble du continent. Sa mise en œuvre, assure la Commission européenne dans un communiqué, se fera en parallèle et en complément aux autres programme de coopération européen, notamment le Fonds européen de développement.

"Ce programme est novateur en ce qu'il permet à l'UE d'établir un lien entre les actions de coopération qu'elle mène avec l'Afrique du nord, l'Afrique du Sud et l'Afrique subsaharienne, a déclaré Andris Pielbags, commissaire européen au Développement. Il nous aidera aussi à assurer une meilleure cohérence des politiques pour le développement en créant des synergies entre la coopération au développement et d’autres politiques de l’UE."

La première phase du programme, dévoilée aujourd'hui, concerne la période 2014-2017 et mobilise à elle-seule un budget de 415 millions d'euros. La Commission a identifié cinq axes d'action prioritaires.

Parmi eux, le volet "développement durable, croissance régionale et intégration continentale" mobilisera à lui seul 210 millions d'euros (51% de l'enveloppe globale). Il vise notamment à renforcer le commerce intra-africain et à encourager les efforts en faveur d'une zone de libre-échange à l'échelle du continent. Le volet "paix et sécurité", avec une enveloppe de 15 millions d'euros (4% du budget total sur cette période) servira à la lutte contre le trafic d'êtres humains et de drogue, ainsi que les réseaux de mercenaires et la cybercriminalité transfrontalière sur le continent.

Environ 45 millions d'euros (11 % du total) seront consacrés à l'axe "démocratie, bonne gouvernance et droits de l'homme". Ces ressources serviront à financer la lutte contre la corruption, le blanchiment d'argent, la fraude fiscale et à promouvoir la transparence des finances publiques, entre autres, dans l'optique de 2016 consacrée "année des droits de l'homme en Afrique".

http://economie.jeuneafrique.com/regions/international-panafricain/22754-lue-debloque-415-millions-deuros-pour-lintegration-continentale-en-afrique.html

Tag(s) : #Etat du monde

Partager cet article

Repost 0