Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des hommes armés ont saccagé un centre de lutte contre le virus Ebola à Monrovia, la capitale du Liberia, provoquant la fuite de 29 malades, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. "Ils ont cassé les portes et ont pillé les lieux. Les malades ont tous fui", a affirmé Rebecca Wesseh, un témoin de l’incident survenu dans la nuit de samedi à dimanche. Ses propos ont été confirmés par des habitants et le secrétaire général des travailleurs de la santé au Liberia, Georges Williams.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2014/08/17/monrovia-29-malades-en-fuite-apres-le-saccage-d-un-centre-anti-ebola

Albanie et Serbie : des clandestins africains présentent les symptômes d'Ebola

Aujourd'hui, la police albanaise a arrêté quarante migrants clandestins en provenance d’Afrique, dont cinq sont actuellement en quarantaine après avoir présenté des symptômes du virus Ebola, selon le journal macédonien Vecer.

La police soupçonne ces cinq érythréens d'origine d'être entrés illégalement en Europe via la Grèce. Porteurs du virus Ebola, ils sont actuellement placés en quarantaine à l'hôpital albanais de Vlore situé à moins de 140km du port le plus proche d'Italie.

Les nouvelles interviennent après qu'une personne ait été mise en quarantaine au Monténégro plus tôt dans la journée, en raison d'un soupçon d'infection par le virus. La victime probable est entrée au Monténégro et arrivait d'un pays d'Afrique de l'Ouest transportant la maladie, selon l'institut de santé publique.

Afin de tenter d'enrayer la propagation du virus Ebola, les autorités serbes ont mis quatorze personnes sous surveillance médicale, originaires du Libéria, de Sierra Leone, de Guinée ou du Nigeria, selon le journal bulgare Standart. Elles resteront en observation durant la période d'incubation de 21 jours.

S'ils étaient confirmés, ces malades pourraient constituer les premiers cas incontrôlés d'Ebola en Europe.

(...)

La police albanaise a déclaré avoir arrêté au moins 500 immigrants clandestins, principalement originaires de Somalie et l'Érythrée, durant le premier semestre 2014. L'Albanie a longtemps été considéré comme une voie d'accès vers l'Europe de l'Ouest par les migrants illégaux traversant l'Adriatique pour rejoindre l'Italie, grâce à des passeurs.

(...)

http://www.newsweek.com/five-illegal-immigrants-detained-albania-ebola-symptoms-264605

Monrovia : 29 malades en fuite après le saccage d'un centre anti-Ebola
Tag(s) : #Etat du monde

Partager cet article

Repost 0