Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La société publique France 2 s'est offert un ravalement de façade pour son JT de 20h, présenté par l'indéboulonnable David Pujadas, afin de restaurer son audimat en berne.

Le problème c'est qu'aucune trace n'a pu être trouvée prouvant qu'un appel d'offres, pourtant obligatoire selon la loi, aurait été passé pour faire ces travaux de remise à neuf.


Le blog CGC Média a, semble-t-il, réussi à faire main basse sur un mail envoyé en juin dernier par France Télévisions à plusieurs entreprises spécialisées dans ce type de travaux (voir ci-dessous), après que ces dernières se soient préalablement rendues sur place pour évoquer les modalités de mise en oeuvre. Il avait été précisé que le budget total ne devait pas excéder 250 000 euros.

Dans ce mail était demandé - ou plus précisément dicté - que soit spécifiquement stipulée par écrit une une justification de leur refus d'effectuer lesdits travaux, à savoir la "surcharge de travail" compte tenu des impératifs de délai et de la complexité technique de la mise en oeuvre par rapport au budget alloué.

Le but final était de faire appel à une entreprise étrangère, plus précisément portugaise, bien moins coûteuse, à savoir la société Ceynicet. Et pour cause, les ouvriers n'y sont payés que 560 euros / mois. La bonne aubaine !

Vive le respect des travailleurs portugais et vive la solidarité nationale avec notre pays comptant plusieurs millions de chômeurs dont certains auraient sûrement bien aimé gagner leur pain sur ce chantier, payé tout de même par le contribuable français pour lui faire ingurgiter encore un peu plus la dégoulinante propagande médiatique.

Voici ce que le "Canard enchaîné" nous révèle à ce sujet
Voici ce que le "Canard enchaîné" nous révèle à ce sujet

Voici ce que le "Canard enchaîné" nous révèle à ce sujet

Tag(s) : #Anti-France

Partager cet article

Repost 0