Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi 5 août à Thonon-les-Bains, un peu avant 8 heures, un homme d'une trentaine d'années a commis en quelques minutes de très importants actes de vandalisme à l'église Saint-Hippolyte et dans la basilique Saint-François-de-Sales contiguë : avec une force peu commune, l'individu a renversé et cassé deux autels, les candélabres et les lutrins, détruit des statues, arraché un tabernacle, tordu une croix en bronze massif, défoncé une porte de sacristie et même abîmé des vitraux.

Les dégâts, particulièrement impressionnants, se chiffreront assurément en milliers d'euros, le mobilier touché datant souvent des XVIIIe et XIXe siècles.

Un bénévole qui travaillait à ce moment-là dans la basilique a prévenu la police, et des agents sont venus interpeller le forcené pour le placer en garde à vue. Pour l'heure, ses gestes n'ont pas encore reçu d'explication même s'ils ont tous les aspects d'une crise de démence, peut-être mystique. Selon le curé Le Tué, il s'agirait d'un "jeune musulman", mais la piste du mobile religieux doit encore être confirmée.

Tous les offices à Saint-Hippolyte et Saint-François-de-Sales sont donc suspendus jusqu'à dimanche (le mariage devant être célébré samedi côté église le sera finalement dans la basilique, remise en état). A noter aussi que dimanche 10 août, l'évêque viendra également participer à la messe pour une prière de réparation, puisque selon le curé thononais "il y a eu profanation mais aussi sacrilège, les saintes espèces (hosties) ayant été piétinées".

http://www.lemessager.fr/Actualite/Fil_Infos_regionales/2014/08/05/article_thonon_les_bains_crise_de_vandalisme_agr.shtml#.U-Kau2iVyQu

"Comment un homme peut-il faire autant de dégâts ? C’est un massacre"

Plusieurs heures après les faits, Jacky, le sacristain de la basilique Saint-François de Sales, n’en revient toujours pas : "comment, en moins de quinze minutes, un homme peut-il faire autant de dégâts ? C’est un massacre". Dans la basilique et l’église Saint-Hippolyte -les deux bâtiments se jouxtent-, l’homme armée d’une barre de fer a détruit les autels, le mobiliers, des objets de cultes. "Il y a aussi beaucoup de vitraux endommagés. On avait une magnifique vierge en granite qui a été complètement cassée".

Un déséquilibré mental, en plein démence

Il était 7h45 mardi matin ce jeune homme de 27ans a pénétré à l’intérieur de l’église Saint-Hippolyte. Alerté par les bruits, Jacky aura juste le temps de mettre à l’abri dans la sacristie un homme en pleine prière. "J’ai prévenu la police. Mais avant qu’elle n’arrive, il est passé dans la basilique et là aussi il a tout détruit". Immédiatement interpellé par les policiers dans le presbytère, l’individu d’origine tunisienne, a été placé en garde à vue. "C’est un acte isolé, il souffre d’un déséquilibre mental" explique le commissaire de Thonon. "Il parlait de l’enfer et du paradis" se souvient Jacky. Mardi soir, il a été interné dans un hôpital psychiatrique.

La ville de Thonon va porter plainte

La maire de Thonon a fait part de son émotion. "On ne peut pas tolérer des tels actes", a déclaré Jean Denais. Le maire a indiqué que la ville, propriétaire des murs de la basilique et de l’église, allait porter plainte. "L’église Saint-Hyppolite est classée monument historique depuis 1909. Des spécialistes de l’art sacré vont venir pour savoir comment on restaure les objets détruits".

http://www.francebleu.fr/infos/thonon/thonon-en-pleine-crise-de-demence-il-saccage-la-basilique-st-francois-de-sales-et-l’eglise-st-hippol-1692131

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/08/05/une-eglise-et-une-basilique-saccagees-par-un-desequilibre-annecy-528208.html

Thonon-les-Bains : crise de vandalisme à la basilique par un « jeune musulman »
Thonon-les-Bains : crise de vandalisme à la basilique par un « jeune musulman »
Thonon-les-Bains : crise de vandalisme à la basilique par un « jeune musulman »
Thonon-les-Bains : crise de vandalisme à la basilique par un « jeune musulman »

Quand c'est une église, c'est l'oeuvre d'un malade
Quand c'est une mosquée, c'est un acte raciste islamophobe
Quand c'est une synagogue, c'est le "retour aux heures les plus sombres de notre histoire

http://www.bienpublic.com/actualite/2014/08/05/thonon-les-bains-la-basilique-saccagee

Tag(s) : #Anti-France

Partager cet article

Repost 0