Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

"Accrochés à des pourcentages de PIB désincarnés ou artificiels, « experts » et médias mentent à l'Afrique quand ils lui font croire quelle a « démarré » et qu'une « classe moyenne » y est née. En effet, non seulement le continent ne se développe pas, mais, au sud du Sahara, il est même revenu à une économie de « comptoir ».


Au XVIIIe siècle ces derniers étaient esclavagistes ; en 2015, ils sont pétroliers, gaziers ou miniers. Comme ceux d'hier, ceux d'aujourd'hui n'enrichissent qu'une infime minorité d'acteurs-profiteurs cependant que la masse de la population subit en tentant de survivre.
Allons-nous donc continuer de mentir à l'Afrique quand, confrontées à la misère et pour échapper au désastre dont elles sont les premières victimes, ses jeunes générations risquent leur vie dans de mortelles traversées vers le supposé « paradis » européen ?

Afin d'attaquer les vraies causes du mal, les acteurs africains et européens doivent commencer par cesser de s'abriter derrière ces postures dogmatiques et ces mensonges qui, depuis des décennies, engluent le continent dans les échecs."

 

Historien, spécialiste de l'Afrique, ancien animateur de la revue « l’Afrique réelle », Bernard Lugan a enseigné à l’université nationale du Rwanda avant d’être maître de conférence traitant de l’histoire de l’Afrique à l’université de Lyon III. Il est également expert auprès du TPIR (Tribunal Pénal International pour le Rwanda), conférencier au Centre des Hautes Etudes militaires, à l'Institut des Hautes Etudes de Défense nationale, et dirige un séminaire au Collège interarmées de Défense.

Bernard Lugan : "Osons dire la vérité à l'Afrique"
Tag(s) : #Manipulation

Partager cet article

Repost 0