Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plus connue comme la voix de l'émission "Sumertime" sur France Inter, Elsa Boublil se confie dans son ouvrage "Body blues". Elle raconte son histoire sur le plateau du Grand Soir 3 du 21 avril. Elle, qui a été abusée lorsqu'elle était petite. A 6 ans la première fois, d'abord par un rabbin puis par un professeur de musique. "Pendant cinq ans, une fois par semaine", précise la journaliste et écrivaine. "C'est tellement marquant que finalement on l'oublie.J'avais envie de raconter comment on se construit sur une fêlure qui est assumée comme ne l'étant pas. Quelqu'un abuse de vous, personne ne s'en rend compte donc vous pensez que c'est normal".

Une peur "inouïe"

Un traumatisme qui a fragilisé la jeune femme qui tombait malade très fréquemment. Elle s'est ensuite rendu compte que "des dérèglements hormonaux et des maladies à répétition pouvaient cacher des abus".

Elle explique la "peur inouïe" qu'elle a de se retrouver face à ses bourreaux. Ce qui l'a poussée à ne jamais porter plainte. "Encore aujourd'hui, je ne m'en sentirai pas capable".
La femme de Philippe Torreton a vu ses rapports avec les hommes modifiés après ces terribles événements. Car "l'homme devient danger".

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/le-body-blues-d-elsa-boublil_883209.html#xtor=EPR-502-%5bnewslettervideo%5d-20150422-%5bvideo6%5d

Tag(s) : #Deliquescence

Partager cet article

Repost 0