Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Calais : sur la route du Tunnel, les migrants passent encore par Leader Price

Mercredi soir, les responsables sécurité du magasin Leader Price sont à bout. « On a encore dû appeler la police car une quarantaine de migrants voulaient entrer en force dans le magasin », indique l’un d’eux, tout en montrant aux exilés le panneau précisant les horaires de fermeture. La situation, depuis avril, aurait empiré.

Deux agents de sécurité ont été embauchés en plus de celui à mi-temps. Un filtrage dès le matin a été instauré à l’entrée du magasin. «On les fait passer par dix sinon c’est 100 personnes qui vont rentrer et certains veulent ressortir sans payer. » La sécurité témoigne de migrants dormant au niveau des pompes à essence. « C’est dangereux. »

Début juin, le squat situé à proximité du magasin Leader Price a été évacué. Plusieurs centaines d’exilés continuent néanmoins de se rendre juste derrière le supermarché dans une zone d’herbe bordée par l’autoroute A16, et située à proximité du Tunnel. Cette aire est devenue une base à partir de laquelle les migrants essaient ensuite de passer. Aucun abri n’y est construit. L’établissement du centre d’accueil de jour Jules-Ferry – où sont distribués les repas – à l’opposé du Tunnel oblige les migrants à marcher sur de longues distances. Beaucoup décident donc, pour s’éviter de multiplier les allers-retours, de rester sur les points stratégiques, quitte à dormir sur place, en plein air. Certains ont des duvets, d’autres pas ; ils ont en réalité un minimum d’affaires. Mercredi, on en voyait allongés à même le bitume derrière le supermarché. La misère a augmenté d’un cran. Leader Price vient de fermer ses portes mais plusieurs migrants insistent pour pouvoir rentrer et acheter de la nourriture. « Nous ne sommes pas des vagabonds, ni des cannibales », lâche un Algérien entouré de plusieurs exilés de la Corne de l’Afrique. Et quand le trafic est faible sur l’A16, les exilés retournent vers la « new jungle », le camp toléré par l’État.

http://www.lavoixdunord.fr/region/calais-sur-la-route-du-tunnel-les-migrants-passent-ia33b48581n2962284

Tag(s) : #Anti-France

Partager cet article

Repost 0