Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Malaisie lance des pantalons pour accoucher sans jamais être nue
La Malaisie lance des pantalons pour accoucher sans jamais être nue

6611994-1x1-940x940.jpgUn pantalon vendu uniquement en Malaisie permet aux musulmanes de rester couvertes lorsqu’elles donnent naissance à leur enfant. Le vêtement est de plus en plus prisé, malgré les critiques.

C’est une sorte de jogging à 26 dollars, avec un trou discret au niveau de l’entrejambe. Ce pantalon étrange appelé Mamapride (« fierté de la maman ») est commercialisé depuis un an en Malaisie. Il est destiné aux femmes qui accouchent : l’ouverture permet au nouveau-né de sortir. L’invention répondait au départ à une demande de théologiens soucieux de l’exposition du corps des femmes aux docteurs et aux internes. Depuis, elle a visiblement trouvé preneurs. Depuis sa commercialisation, les ventes ont augmenté, et notamment le mois dernier où elles ont doublé grâce à un coup de publicité, rapporte leSouth China Morning Post. Les fabricants auraient reçu des demandes de la Grande-Bretagne, de l’Irlande, de l’Indonésie et de Singapour, sans pouvoir y répondre. « Nous n’avons pas fait d'étude. Nous ne voulons pas le vendre ailleurs, car ce pantalon pourrait aller à l’encontre des règles médicales des autres pays », explique Wan Yusof, un docteur qui était dans l’équipe de développement du produit.

Même en Malaisie, ce procédé inquiète. Il mettrait en danger la vie du nouveau-né et de la mère. Saira Shameem, qui supervise le programme de l’United Nations Population Fund (UNFPA) en Malaisie, explique que ce pantalon est un exemple « d’une interprétation religieuse des textes qui peut mettre la vie des femmes et des enfants en danger ». D’autres estiment que l’invention s’inscrit dans le mouvement du « body-shaming » des femmes en Malaisie. « Il est impensable qu’un commerce essaie de faire du profit sur le "body-shaming" et l’insécurité des femmes », s’insurge la All Women’s Action Society (AWAM), une organisation féministe malaisienne qui se demande si le fait de porter ce pantalon relève vraiment d’un « choix pour les femmes qui accouchent ».

L’association indique par ailleurs une augmentation de cette tendance à vouloir cacher le corps des femmes dans un pays où elles sont nombreuses à se voir refuser l’entrée d’établissements publics parce qu'elles portent des shorts ou des jupes midi. Le mois dernier déjà, l’histoire de la gymnaste malaisienne Farah Ann Abdul Hadi, fustigée par les autorités religieuses de son pays pour avoir porté un justaucorps jugé « inapproprié » pendant une compétition, avait provoqué un tollé. La jeune femme aurait sans doute dû porter un jogging (sans trou cette fois) pour faire la roue.

http://madame.lefigaro.fr/societe/des-pantalons-pour-accoucher-couverte-font-debat-en-malaisie-100715-97441

Tag(s) : #Etat du monde

Partager cet article

Repost 0