Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils avaient volé plus de 7 km de câbles en Essonne, dans les Yvelines et le Loiret

Un travail en équipe, des repérages, du matériel et un certain savoir-faire. Quatre ressortissants roumains, âgés de 21 à 27 ans, comparaissaient ce mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel d’Evry pour des vols de câbles. Au total, quatorze faits étaient reprochés aux prévenus.

Des vols de câbles téléphoniques et de connexion internet survenus entre novembre 2013 et février 2014 à Villebon-sur-Yvette, Saclay, Vert-le-Grand, Courson mais aussi dans les Yvelines ou le Loiret, au détriment de la société Orange. Selon l’opérateur téléphonique, le préjudice se monte à 200 000 €.

« Ce qui étonne dans ce dossier, c’est l’organisation minutieuse de ce groupe », a souligné le président du tribunal Eric Gilet. Les quatre hommes s’attaquaient à des câbles enterrés accessibles uniquement par de discrètes trappes dissimulées dans les champs et forêts. Surtout, le mode opératoire ne laissait aucune place à l’à peu près lorsqu’il s’agissait de tirer du sous-sol plusieurs centaines de mètres de cuivre à l’aide d’un système de relevage relié à un puissant véhicule. Sur une de leurs opérations qui durait de « deux à trois heures » selon un prévenu, ce sont 1 500 m de câble qui ont été dérobés en une seule fois.

« J’ai besoin d’argent pour m’acheter des vêtements et aller en discothèque »

La marchandise était ensuite brûlée afin de se débarrasser des gaines plastiques pour ne conserver que le métal qui était revendu. « Je récoltais 150 € à 200 € à chaque fois », explique Constantin, interpellé en flagrant délit en février 2014 et détenu depuis treize mois comme deux autres prévenus. Christian, le quatrième, sous contrôle judiciaire, a comparu libre. « Je suis jeune, j’ai besoin d’argent pour m’acheter des vêtements et aller en discothèque », tente de se justifier Nicusor, le plus jeune. Constantin explique, lui, qu’il devait envoyer de l’argent en Roumanie pour subvenir aux besoins de sa famille restée au pays.

« Plus de 7 500 m de câble ont été dérobés, rappelle la procureure de la République qui demande des peines de 18 mois à deux ans de prison ferme pour les quatre complices. Je rappelle que ce dossier aurait pu passer devant une cour d’assises si la notion de bande organisée n’avait pas été abandonnée en fin d’instruction. » La défense, elle, a souligné que seule la partie émergée de l’iceberg était connue dans cette vaste affaire. « Vous n’avez devant vous que les exécutants, a rappelé au tribunal Me Pedro. Où sont ceux qui palpent (sic) l’argent dans cette juteuse affaire ? »

http://www.leparisien.fr/ablis-78660/ils-avaient-vole-plus-de-7-km-de-cables-en-essonne-dans-les-yvelines-et-le-loiret-12-08-2015-5006785.php

Tag(s) : #Deliquescence

Partager cet article

Repost 0