Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Longpont-sur-Orge (91) : le champ d’oignons d’un agriculteur détruit par des rodéos sauvages

Un agriculteur de Longpont-sur-Orge, Daniel Noé, a découvert l’état de sa récolte quelques heures après le passage des véhicules. Une grande partie de sa production, écrasée par les pneus des quads, est invendable.

 

Les feuilles sont couchées sur le sol. Les bulbes sont déterrés, totalement écrasés, laissant échapper une forte odeur. Impossible de ne pas remarquer qu’il y a peu, ce sont des oignons qui poussaient sur cette terre, située chemin de la Croix-Rouge-Fer à Longpont-sur-Orge. Un champ ravagé par des quads lors d’un rodéo sauvage lundi soir.

Trois jours après leur virée, des traces de pneus sont encore visibles. « C’est la première fois que cela m’arrive, raconte, dépité, Daniel Noé, l’agriculteur. On voit bien qu’ils sont passés à plusieurs reprises. Ils ont même mis des planches pour éviter de percuter le puits situé en plein milieu. »

Daniel Noé cultive les terres de ses parents depuis l’âge de 14 ans. Aujourd’hui, c’est une partie de sa production qui est invendable. « Je revends ma production au détail sur les marchés parisiens. On les vend à la botte, avec le feuillage, là tout est perdu, constate-t-il. Je suis incapable de chiffrer les pertes, heureusement que j’ai d’autres champs. »

Le plus rageant c’est que, à quelques jours près, tous les oignons, plantés en mars dernier, auraient été ramassés. « Regardez comme ils sont beaux, lâche-t-il en montrant ceux qui ont été épargnés. Les gens n’ont plus de respect. On attend des mois pour avoir le fruit de notre récolte, et voilà le résultat. »

http://www.leparisien.fr/longpont-sur-orge-91310/longpont-sur-orge-son-champ-d-oignons-detruit-par-des-rodeos-sauvages-27-07-2017-7161057.php

 

Tag(s) : #Deliquescence

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :