Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stock Photographer VlaD/Shutterstcok

 

L'école San Dominico vante une démarche "inclusive" visant à ne pas heurter les élèves incroyants.

La plus ancienne des écoles privées catholiques américaines, l’école Saint-Dominique de San Anselmo (Californie) a décidé de retirer les statues de saints et autres symboles catholiques présents dans ses murs. À ce jour, 18 statues sur 180 ont déjà été escamotées.

L’école, fondée en 1850, n’est plus placée sous la tutelle de l’enseignement catholique local, même si des sœurs dominicaines de San Rafael y sont toujours présentes. Désormais, seulement 20% des élèves se déclarent catholiques. C’est cette réalité administrative et démographique qui aurait poussé la direction à retirer les statues de saints, au risque de créer une nouvelle polémique aux États-Unis, où l’on déboulonne beaucoup de statues en ce moment.

Des parents catholiques s’opposent en effet à cette décision de la direction qui dénaturerait selon eux l’identité de l’école Saint-Dominique, 167 ans après sa fondation. Certains parents ont ainsi retiré leurs enfants dès le retrait d’une Vierge à l’enfant, reléguée de la cour à la cave : un symbole particulièrement marquant puisqu’il était toujours de coutume, pour les écoliers croyants, de l’orner régulièrement de couronnes de fleurs. Au-delà des parents d’élèves, ce retrait des statuts est en train de créer une vive controverse sur les réseaux sociaux américains. Elle n’est sans doute pas près de s’éteindre.

Californie : une école catholique retire ses statues de saints
Californie : une école catholique retire ses statues de saints

https://fr.aleteia.org/2017/08/29/californie-une-ecole-catholique-retire-ses-statues-de-saints/

Tag(s) : #Etat du monde

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :