Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Népal: une adolescente meurt au fond d'une cabane à cause d'un rite hindouiste lié à ses règles

Une jeune fille âgée de 15 ans est morte dans une cabane près de sa maison, au Népal. Elle devait y passer la nuit car elle avait ses règles. Une coutume hindouiste, très suivie dans ce pays, interdit en effet aux femmes en période de menstruation de vivre en compagnie d'hommes

Cette coutume hindouiste s’appelle le chhaupadi et, bien qu'officiellement interdite au Népal depuis 2005, vient probablement d’emporter la vie d’une jeune fille d’une région de l’Ouest du pays. C'est la deuxième fois en un mois qu'un tel drame se produit. Ainsi, la jeune Roshani Tiruwa, âgée de seulement quinze ans, a été retrouvée morte dans une cabane de fortune près de la maison de sa famille.

Les femmes jugées "impures" pendant leurs règles

"Nous pensons qu’elle est morte de suffocation à cause de la fumée du feu qu’elle avait allumé pour se tenir chaud", a expliqué Badri Prasad Dhakal, l’inspecteur en charge de l’enquête, comme le souligne le site The Independent. Son père a expliqué que l’adolescente avait mangé au sein du foyer la veille au soir, vers 18h, et puis était partie se coucher à l’extérieur. Le lendemain matin, ne la voyant pas venir, il s’est approché de la cabane pour y découvrir le cadavre de sa fille.

Si Roshani en est venue à étouffer auprès d’un feu au fond d’une hutte jouxtant sa maison, c’est qu’elle avait ses règles. Or, la pratique hindouiste du chhaupadi proscrit le contact entre les hommes et les femmes en période de menstruations, alors considérées comme "impures". Al Jazeera évoque les superstitions attachées aux contrevenantes: les femmes ne respectant le chhaupadi sont accusées de provoquer de mauvaises récoltes, des maladies et des morts d’animaux.

95% des femmes népalaises respectent le chhaupadi

La pratique a été interdite en 2005, sans grand succès, du fait des dangers encourus par les femmes isolées durant leurs règles: elles risquent de nombreux problèmes de santé, dont la pneumonie, d’être attaquées par des animaux ou des reptiles, quand elles ne s'exposent pas à des agressions sexuelles.

Des franges de la population népalaise commencent à tourner le dos à cette pratique… mais elles sont très minoritaires. Selon un rapport publié par l’ONU en 2011, plus de 95% des femmes sont toujours astreintes au chhaupadi.

http://www.bfmtv.com/international/nepal-une-adolescente-meurt-au-fond-d-une-cabane-a-cause-d-un-rite-hindouiste-lie-a-ses-regles-1073642.html 

https://thehimalayantimes.com/nepal/chhaupadi-takes-away-15-year-old-girls-life-achham/

 

Tag(s) : #Etat du monde

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :